***

Béthunois-Bruaysis L’agglo peine à trouver un terrain de 4 hectares pour les gens du voyage

Béthunois-Bruaysis L’agglo peine à trouver un terrain de 4 hectares pour les gens du voyage

Cet été encore, certaines communes de l’agglo ont eu maille à partir avec des communautés de gens du voyage. Problème : l’agglo n’étant pas en conformité avec la loi, les moyens de faire évacuer les camps illégaux se révèlent limités. Mais où installer la grande aire de 4 hectares ?

Les maires d’Annequin et de Violaines ont exprimé leur désarroi face à des comportements illégaux de certaines caravanes de gens du voyage qui ont élu domicile provisoire sur leurs communes, cet été. Mais comment peser sur les services de l’État pour venir déloger des communautés occupant illégalement des infrastructures municipales quand l’agglo n’est pas dans les clous ? «  Tant que nous ne sommes pas en conformité, a avancé Alain Wacheux, on ne peut pas peser. Quand on le sera, on pourra opposer de vrais arguments juridiques.  »…

Lire la suite sur VDN

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Besoin d'aide?