***

Barlinois

LA FERME ET LE PIGEONNIER CLASSÉS A L’UNESCO ?

La ferme Mercier, vendue au SMT, est toujours vouée à la démolition. Et son pigeonnier avec. Oui mais voilà, aujourd’hui, des questions d’ordre historique ressurgissent. Des monuments classés historiques abattus ? Pas vraiment. La question a été soulevée lors du conseil municipal, samedi 13 avril. Et c'est Jean-Michel Cavigneau, de l’opposition, qui s'en inquiète. Petite remise au point. « On sait que la ferme Mercier a été vendue par les propriétaires au syndicat mixte des transports (SMT)», souligne Jean-Michel Cavigneau. L’idée, [...]

Lire la suite...

Journée pique-nique du 1er mai

L'organisation de la journée pêche a été un véritable succès. En une semaine nous avons atteint les 50 places de pêcheurs disponibles. Venez nous rejoindre pour passer une journée ensemble. Vous pouvez venir nous rejoindre pour notre pique-nique. Nous proposons un repas pour la modique somme de 5€00: Sandwich + boisson + chips Si cela vous intéresse, veuillez compléter le bon de réservation ci-dessous, puis, pour valider votre commande, venez déposer l'argent soit au 210 rue de Fresnicourt à Barlin (Rémy) 32 rue d'Houchin [...]

Lire la suite...

Les maires se mobilisent, un peu trop tard?

Vendredi dernier, les maires de Barlin, Houchin, Maisnil-lès-Ruitz et Ruitz ont envoyé une lettre de mécontentement au Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle (SMT) – qui organise le transport urbain – pour lui «  faire part de (leurs) inquiétudes quant à la suppression des dessertes des lignes 26 et 28  ». Mercredi, les quatre premiers édiles ont récidivé avec le... A lire sur VDN

Lire la suite...

Les usagers grincent des dents

...Notre dossier part d’une alerte d’une internaute via notre page Facebook. Deux jours plus tard, on reçoit le coup de téléphone de Valérie, qui habite la fosse7 à Barlin: « On fait un bond en arrière, c’est ahurissant. Les gens vont continuer à prendre leur voiture si c’est pour faire vingt ou trente minutes à pied pour aller chercher le bus » dans le centre-ville barlinois. Tous les jours, sa fille prend... ). « Jusque-là, on ne prenait pas [...]

Lire la suite...

Barlin Dix-neuf nouvelles familles accueillies dans la commune

Samedi, le maire Julien Dagbert, a souhaité la bienvenue aux dix-neuf familles venues s’installer à Barlin. Une cérémonie d’accueil que la municipalité a organisé au sein de la mairie afin de leur présenter la commune et son histoire. Pour certains, c’est un retour aux sources, d’autres y ont trouvé une localisation parfaite, ou encore celle qui ont eu une mutation professionnelle comme Delphine et Jean Paul et leurs cinq enfants de Boulogne-sur-Mer : «  Nous sommes ravis d’être à Barlin aujourd’hui. C’est [...]

Lire la suite...

Barlin Retranché chez lui, il menaçait de faire tout exploser

Un Barlinois de 37 ans a sérieusement dérivé le 26 mars 2018. Retranché à l’étage de la maison familiale, il a commencé à mettre le feu au matelas et à la télévision avant de menacer et d’agresser les policiers. L’homme ne se souvient plus de rien. Pourtant, les faits pour lesquels il comparait devant le tribunal correctionnel de Béthune sont graves. L’individu, schizophrène, était ce jour-là en crise, retranché à l’étage avec un pistolet d’alarme et un sabre. Il veut [...]

Lire la suite...

Béthunois-Bruaysis Quelles villes de l’arrondissement perdent ou gagnent de la population ?

L’INSEE a livré les chiffres de population pour l’année 2016. L’étude met en lumière les évo Le Béthunois en forme et le Bruaysis à la peine. C’est la tendance qui se dégage à la lecture de l’évolution du niveau de population relevé par l’INSEE. Ces chiffres bruts ne traduisent qu’en partie le niveau d’attractivité d’une commune. Béthune reste la commune la plus peuplée de l’arrondissement, juste au-dessus de la barre des 25 000 habitants (-244 habitants entre 2011 et 2016), un [...]

Lire la suite...

«Faire découvrir cet environnement encore protégé»

Trente ans, prof d’éco-gestion au lycée Carnot de Bruay, Thomas Vanelle est un enfant d’Houchin où vivent toujours ses proches, même si lui est parti s’établir voici deux ans à Barlin avec sa compagne Stéphanie et son petit bout de chou d’un an. « Il fallait absolument faire quelque chose pour faire découvrir cet environnement encore protégé. Pour cela, j’ai pu bénéficier du soutien des membres de Béthune Athlétisme qui compte 180 membres, et particulièrement de John Lavigne, notre super-entraîneur, [...]

Lire la suite...

Barlin Jeanne Pélagie Bebole, la Barlinoise au grand cœur

C’est le sourire remontant jusqu’aux yeux, le franc-parler et les yeux pétillants que Jeanne Pélagie Bebole raconte son histoire. D’origine camerounaise, 40 ans, mère de quatre enfants et investie dans sa commune, cette personne inspirante répond à nos questions. – Comment êtes-vous arrivée à Barlin ? « Je suis arrivée en France en 2003. À Annezin d’abord, par la rencontre de celui qui allait devenir mon mari. Après sept ans de mariage, le divorce s’est mal déroulé, et j’ai dû quitter le domicile [...]

Lire la suite...
Besoin d'aide?